Découvrez le site de cet artiste:

  • sculpture 
  • fresques
  • illustrations
  • peintures
  • images d'Epinal


Olivier CLAUDON

Il vit avec le talent depuis l'époque où, vosgien pur souche, il dessinait le monde. La nature, ceux qui en vivent, ceux qui travaillent la terre, le bois ou le granit, les animaux qui arpentent la montagne vosgienne sont ses sujets de prédilection.

 

Et ce n'est pas le passage obligé, au début des années 80, par les Arts Appliqués de Lyon qui aurait pu l'empêcher de revenir à sa chère montagne. Il a fixé son atelier dans une ancienne école, où il a trouvé place et espace.

 

La lumière s'y faufile à travers de larges fenêtres d'où il peut contempler le manteau neigeux des sommets, les brumes s'échappant de la forêt toute proche, la senteur des résineux ou du foin fané …

 

Aujourd'hui, Olivier Claudon jongle entre illustrations, toiles, fresques... avec le souci de transformer le déjà beau en presque parfait.

 

A noter que la passion qui le pousse sans cesse vers les vaches vosgiennes fait de lui l'ambassadeur artistique attitré de cette race symbole de la montagne vosgienne qu'il aime.


Notre illustrateur, Olivier Claudon

La revanche de la Vosgienne !


Considérée sans intérêt, rayée du catalogue officiel des races françaises par l’administration
dans les années 70 (- de 3000 têtes), la voilà «Star» et tête d’affiche en 2011 du Salon de l’Agriculture de Paris.

 

Quelle belle revanche pour cette vache vouée à l’extinction. Et une formidable récompense pour ces éleveurs et techniciens passionnés.

Il y a déjà bien longtemps que la Vosgienne promène sa robe tachetée de noir et blanc partout sous la ligne bleue.

 

Appréciée pour sa robustesse, adaptée à tous les terrains et aux rudes conditions d’élevage dans les Hautes-Vosges, vache mixte de vêlage facile et de fécondité reconnue, la Vosgienne a repris sa place dans le décor touristique et économique du massif.

 

Et puis les souvenirs d’enfance au contact de la chaleur de l’animal ont finalement resurgi. Dans la créativité la plus pure, du pré … à la toile ! 

Inspiré par la vache à la ligne blanche courant le long de son dos et aux joues mouchetées, l’artiste peintre illustrateur Olivier CLAUDON en est devenu son «ambassadeur artistique». Au point de dédier à sa «muse» deux créations sous forme d’Image d’Epinal !